Audit énergétique

Vos Travaux Eco vous accompagne de A à Z dans vos travaux !
Audit énergétique

Calculez le montant de votre prime énergie pour vos travaux de rénovation énergétique ! Profitez d'une prime au meilleur prix avec Vos Travaux Éco

L'audit énergétique, obligatoire pour une rénovation globale

Dans le but de renforcer le soutien à la rénovation énergétique des habitations en France, l’Etat a mis en vigueur le dispositif Coup de pouce Rénovation performante d’une maison individuelle depuis le 12 octobre 2020. Comme son nom l’indique, c’est une aide qui peut aider les propriétaires à réaliser un projet de rénovation globale.

Ce dispositif dédié aux propriétaires de maisons individuelles a pour objectif de les encourager à réaliser des travaux de rénovation énergétique, incluant le changement de la chaudière alimentée en combustibles fossiles (gaz, fioul…). Pour profiter de cette nouvelle aide, il existe toutefois une condition à respecter. Il s’agit de sélectionner les travaux à accomplir à partir d’un audit énergétique obligatoire. Qu’est-ce que c’est ? Comment procéder ?

En savoir un peu plus sur l’audit énergétique

La réalisation d’un audit énergétique est une étape obligatoire lors d’un projet de rénovation énergétique. C’est également une des conditions à remplir pour pouvoir obtenir certaines aides à l’économie d’énergie, notamment le Coup de pouce Rénovation performante d’une maison individuelle, qui s’inscrit dans le dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE).

Qu’est-ce qu’un audit énergétique ?

Il ne s’agit pas d’un simple diagnostic, mais d’une analyse complète et minutieuse d’un logement. En effet, lors d’un audit énergétique, on examine de façon détaillée l’état de l’isolation thermique de l’habitat, son niveau de consommation d’énergies ainsi que l’état des équipements incluant les appareils de chauffage, le système de production d’eau chaude sanitaire et la ventilation. A noter qu’un audit énergétique est différent d’un DPE : Diagnostic de Performance Énergétique.

 

L’objectif de l’audit énergétique

Dans le cadre du dispositif Coup de pouce Rénovation performante d’une maison individuelle, l’audit énergétique obligatoire sert avant tout à évaluer la « consommation conventionnelle totale d’énergie finale » avant et après les travaux. Il permet également de dresser le plan des actions à accomplir pour atteindre l’objectif fixé. Il s’agit de réduire d’au moins 55% cette consommation d’énergie.

Grâce à un audit énergétique il est possible de récolter toutes les données du logement sur son niveau de confort thermique. L’audit permet d’établir une analyse détaillée du bâti, cela permettra de bien connaître son fonctionnement et son état. Il fournit également une hiérarchisation des opérations de rénovation énergétique à réaliser et un plan pluriannuel des travaux avec le calendrier de mise en œuvre.

Pour couronner le tout, l’audit énergétique permet d’identifier l’impact des travaux sur la finance des occupants de la maison et sur le plan environnemental.

Comment se passe un audit énergétique ?

L’auditeur doit se rendre sur le chantier et lors de cette première visite, la présence du propriétaire est nécessaire. La descente devrait être programmée en pleine saison de chauffe. Notons que l’objectif du technicien, est de recueillir différentes données concernant le bâtiment, le comportement de ses occupants ainsi que le niveau de confort thermique de la maison individuelle à rénover.

En outre, ce diagnostic permet d’avoir une description du bâti, ainsi que des données sur la caractérisation du logement selon les facteurs climatiques. Lors de cette première visite, l’auditeur procède également au contrôle du fonctionnement des diverses installations en utilisant des outils professionnels.

Son but est d’identifier les consommations en énergie actuelles.

Réalisation de l'audit énergétique

Les données recueillies lors de la première visite feront l’objet d’une analyse méticuleuse. Cela permet à l’auditeur de détecter les anomalies des installations thermiques, les points défectueux du bâti en général ainsi que les conditions d’exploitation et les comportements des occupants.

Il pourra aussi établir un bilan énergétique global du logement et calculer sa consommation d’énergie. Il ne faut pas oublier la détermination des opérations de rénovation à faire.  La réalisation d’une simulation est aussi au programme. Elle permet d’évaluer le gain d’énergie réalisé après les travaux.

L’audit énergétique doit comprendre différentes informations. On cite entre autres une synthèse des opérations réalisées et des préconisations, un état des lieux des postes de consommation d’énergie et des anomalies détectées, les résultats de la simulation, la proposition de travaux (isolation, vmc, pompe à chaleur…) ainsi que diverses recommandations qui permettent aux occupants de réduire leur consommation d’énergie.

Le coût de l'audit énergétique

En général, le coût de l’opération se situe entre 500 et 1 000 euros. Il varie selon différents facteurs notamment la dimension de la maison et la complexité de sa structure.

Cela dit, il est possible d’obtenir une prise en charge lorsque toutes les conditions liées à la réalisation de l’audit énergétique sont remplies. Sachez que l’auditeur doit effectuer un second contrôle à la fin du chantier.  Il faut effectivement inclure dans le dossier à fournir au signataire de la charte un rapport complet mettant en avant la consommation en énergie primaire avant les travaux et le gain d’énergie obtenu après les travaux.